Florist-bern

Pour répondre à cette question, il faut différencier entre sites de livraison de fleurs et petits artisans fleuristes locaux. A priori, on imaginerait que la majorité des fleuristes vend des fleurs locales. C'est toutefois faux de le croire, car une étude à révélé que seuls 15% d'entre-eux propose des produits français. De même, la labellisation "bio" reste l'exception plutôt que la règle. Il reste beaucoup à faire pour développer ce marché en sensibilisant les consommateurs à ces problématiques.

Pour les fleuristes comme pour les sites de fleurs en ligne, la règle reste l'importation massive de fleurs des pays d'Afrique, principalement d'Ethiopie. Dans ce pays, la production de roses atteint une dimension inimaginable: serres géantes, pesticides, conditions de travail déplorable. Malheureusement, la situation ne risque pas de s'améliorer tant que la France, et l'Union Européenne, ne mette pas en place des contrôles plus stricts au niveau qualitatifs. Car si la production massive de fleurs n'est certes pas un délit, de nombreux pesticides utilisés dans leur production le sont, eux, et pourtant, on les retrouve en France.

Même si le constat est sévère, on remarque toutefois qu'une partie grandissante des consommateurs cherche à éviter d'acheter des fleurs produites dans ce type de conditions. De nouveaux labels voient le jour, promettant une production 100% française, en plus des labellisations biologiques encore plus contraignantes qui elles restent encore plus minoritaires.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
1

Aidez à construire la réputation de Karima22 en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
bio
, fleurs
, fleuristes
, ethiopie